Choisir le meilleur détecteur de fumée : comment y procéder ?

Choisir le meilleur détecteur de fumée : comment y procéder ?

Pour garantir la sécurité des occupants d’une maison, la mise en place d’un détecteur de fumée est devenue un procédé obligatoire. Pour que ce dernier soit fiable et efficace, le choix devrait être effectué avec finesse. Afin de bien choisir le meilleur produit, plusieurs critères sont à considérer. Suivez le guide pour en savoir plus.

Fonctionnement du détecteur de fumée

Afin de répondre aux attentes et besoins des particuliers ainsi que des professionnels, les fabricants proposent différents types de détecteurs de fumées. Néanmoins, les plus retrouvés sur le marché sont les détecteurs de fumées optiques. Ils sont dotés d’une chambre optique. Cette dernière contient une LED servant à émettre une lumière ainsi qu’un récepteur, formé par une cellule photoélectrique.

Dans le cas où la fumée apparaît dans la pièce, elle entre dans la chambre optique. Puis, la lumière de la LED va se refléter à travers les particules de fumée. Par la suite, comme le faisceau de lumière se disperse dans la chambre, il finira par toucher la cellule photoélectrique et l’alarme sera déclenchée.

Tenir compte des options disponibles

Afin de bien choisir le détecteur de fumée, il est de mise de bien prendre en compte les fonctionnalités disponibles. Généralement, ils sont tous efficaces. Toutefois, ils existent certaines options supplémentaires qui seraient nécessaires pour certaines habitations.

Puis, on retrouve la mise en sourdine temporaire ou encore la fonction silence. Cette fonctionnalité offre la possibilité de désactiver le détecteur durant une durée limitée. Puis, il s’activera automatiquement.

La plupart de ces appareils fonctionnent avec des iles AA ou AAA de 1,5V. Comme ils ne consomment pas beaucoup d’énergie, le fonctionnement peut durer durant plusieurs années. Toutefois, d’autres modèles plus performants sont apparus, dotés de batteries indépendantes.

Prendre en considération la connectivité

Les détecteurs de fumée peuvent être connectés entre eux. L’interconnexion est surtout indispensable dans les immenses logements dotés de plusieurs niveaux. Comme les détecteurs sont tous reliés entre eux, en cas de fumée, ils se déclencheront simultanément. Puis, il existe des modèles qui peuvent être synchronisés avec d’autres détecteurs notamment les détecteurs de gaz ou bien de particule.

Généralement, les détecteurs de fumée ne nécessitent pas de câble. Ainsi, il est très facile de les installer. Toutefois, certains dispositifs doivent être branchés à une prise de courant ou bien à un câble de téléphone. Cela leur permet d’alerter directement une centrale d’urgence.

Cependant, ce type de détecteur s’avère être très cher et complexe. Leur mise en place requiert l’intervention d’un professionnel. Pour trouver des spécialistes, vous pouvez vous rendre sur le site vikel.be.

Opter pour les détecteurs suivant les normes

Pour garantir la qualité du détecteur, il est crucial qu’il se conforme aux normes européennes. Ainsi, vous aurez à vérifier le marquage CE ainsi que NF. Le marquage CE certifie que le produit respecte les exigences de sécurité.  La norme NF démontre que la détection optique est bien opérationnelle. Encore, elle confirme que l’appareil est remis avec une guide d’utilisation.

Par la suite, ce serait mieux de choisir un produit recommandé par les Sapeurs-Pompiers. Néanmoins, le nombre de marques ayant obtenu cette recommandation est assez restreint.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *